Archives de Tag: Add new tag

Sans tango

Cent.

Ceci est mon centième billet, et je vais le passer à vous écrire que je n’écrirai plus sur le tango. Enfin, plus ici : j’ouvre un autre blogue qui me permettra de redevenir complètement anonyme. Je vais même y déménager tous les billets qui tanguent, ou en tout cas les plus gênants.

Que vous, d’ici ou d’ailleurs, sachiez tout le bonheur que m’inspire le tango, c’est une chose. Que ceux dont les bras me transportent le découvrent en est une autre : je veux me sentir libre d’exprimer la profondeur de mon trouble sans imaginer comment un de mes partenaires pourrait l’interpréter. Je me sens gênée à l’idée que quelqu’un qui me fait vivre cette émotion-là en perçoive tout le trouble. Oui, le tango provoque chez moi des émotions violentes, qui normalement ne devraient pas dépasser les 3 mn réglementaires. Et si j’avais laissé un doute là-dessus? Et si un de mes partenaires se reconnaissait et en était froissé? Et si il ne voulait plus danser avec moi? Et si quelqu’un d’autre se reconnaissait mal dans une description et en était mal à l’aise?

Je peux bien écrire ici qu’après toute une vie passée en habits de vilain petit canard, je suis devenue un beau vieux cygne, mais… je peux l’assumer en secret, pas nue sur la place publique – et si tout le monde s’apercevait que j’ai de la cellulite? 😉

Tout ça pour dire que je vais aller tanguer ailleurs, et qu’ici, ce sera pour le reste. Comme il n’y a pas tant que ça de blogues francophones sur le tango, il ne vous serait probablement pas trop difficile de me retrouver. Mais là, je pourrai nier jusqu’au bout, parce que ce ne sera plus lié à Facebook (hé oui!, oups!).

À bientôt, ici ou ailleurs!

4 Commentaires

Classé dans C'est la vie, Dans leur cuisine, Tango