Celui qui s’y colle

J’adore les caramels qui collent, surtout ceux au beurre salé. Celui-ci ne m’était pas destiné, tant pis, l’occasion était trop belle de me sucrer le bec sans aucune calorie.
Et puis, elle cite Pouchkine, pensez, fallait s’y coller, même sans invitation.
Recette du caramel :

  • 1, 2, 3, j’étends le bras.
    1: choisir un livre, l’ouvrir à la page 123 ;
    2: recopier à la 5e ligne, les 5 lignes suivantes ;
    3: indiquer titre, auteur, éditeur, année d’édition ;
    puis, bien sûr, tenter de refiler le caramel à 4 autres personnes.
  • Oh, caramel! Voilà que je retombe dessus après des années à l’ignorer :

    «Elle le trouva en caleçon, éveillé, étendu dans son hamac qu’il avait suspendu aux grosses poutres avec des câbles dont on se sert pour amarrer les bateaux. Son extraordinaire nudité, toute tarabiscotée, l’impressionna si fort qu’elle se sentit envie de rebrousser chemin. « Pardon, dit-elle pour s’excuser : je ne savais pas que vous étiez là. » Mais elle parla à voix basse afin de ne réveiller personne. « Viens ici, lui répondit-il. »»

    Ça, c’étaient les 5 lignes à partir de la 5e ligne de la page 123, dans Cent ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez, Seuil, Éditeur original : Editorial Sudamérica, Buenos Aires, 1967. (Notez le plaisir fou à écrire Buenos Aires).

    Un caramel, Intellex, Chroniques Blondes, Tangobaby, Mary Dollinger, Jacques Dauphin?

    9 Commentaires

    Classé dans Lectures

    9 réponses à “Celui qui s’y colle

    1. Mon Dieu, c’est lequel? José Arcadio? Le colonel Auréliano?
      Peste, faut que j’y retourne.
      Tu as bien fait de prendre le caramel!

    2. talonsrouges

      @anita : aha, il va falloir rouvrir le livre!🙂 Merci pour le caramel emprunté!

    3. Oh, génial ce livre. Faudrait que je le relise, pendant que j’y pense.

    4. aurais tu un don et une vue par anticipation?Tu indiques Mary Dollinger dans « caramel » et il se trouve que dans son dernier petit roman (Et le bébé était cuit à point) qui sort ces jours ci ,il est question à un moment de caramel!

    5. talonsrouges

      @alain : alors ta réponse est toute trouvée : écrire les 5 lignes qui se trouvent à partir de la p. 123 de @Et le bébé était cuit à point »! (c’est drôle, je n’avais pas participé à la recherche du titre officiellement, mais c’était bien un des titres que j’avais trouvé, je le jure! ;-))

    6. Dimanche, j’ai laissé le caramel roussir un peu. Juste assez pour que « presque »…

      La petite est partie à l’école avec son pot. Ça rend les mathématiques moins difficiles…

      Merci pour cette tague collante comme je les aime!

    7. pas possible d’accèder à ton désir « TALONSROUGES »,Mary a écrit « Et le bébé était cuit à point  » dans une collection « mini-romans » qui s’appelle en attendant le bus,il n’y a que 61 pages,alors tu as droit à une autre pioche!

    8. si je divise par deux,cela fait la dernière page:pas questionde dévoiler la chute qui est trop imprévue

    9. talonsrouges

      @alain : alors il faut faire comme tous les autres : tendre le bras, choisir un livre, l’ouvrir à la page 123..😉

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s