La petite voix qui dit non

C’était en 2003, on commençait notre entreprise en même temps. Un ami commun nous a mis en contact,  des fois qu’on puisse s’entraider.

En fait, s’entraider signifiait surtout, dans sa tête, l’aider lui. Je devais écrire (bénévolement) tous les textes de son site web, ainsi que son communiqué de presse – ce que j’ai fait presque en entier. Ça n’allait pas assez vite pour lui.

Un soir, hurlements au téléphone, menaces. Je me suis effondrée, en larmes, terrorisée par cet accès de violence. Le lendemain, vagues excuses « J’étais fatigué, bon, quand est-ce que je peux avoir les textes? » Je préférais arrêter là.

Depuis, rencontres ici et là, dont deux fois dans des contextes professionnels : un jury, un comité. Les deux fois, je me suis désistée. La première fois sans rien dire. La 2e, sur l’insistance de mon interlocutrice, j’ai fini par lâcher un inconfortable « I believe that man is bad news for women. » Malaise de dire quelque chose d’aussi grave sur une impression.

Le monsieur vient de se faire arrêter pour agressions sexuelles, séquestration et coups sur au moins 4 prostituées. On croit qu’il y en a eu d’autres, entre 2002 et 2008.

Mon intuition? Un outil puissant. Tant pis si je me sens mal à l’aise de dire non, je ne travaillerai pas avec Untel. Je ne peux peut-être pas l’expliquer rationnellement, mais il est grand temps que je la respecte, cette petite voix qui dit non.

Je crois bien qu’elle m’a sauvé de bien des tracas. Petits, grands ou violents.

4 Commentaires

Classé dans C'est la vie

4 réponses à “La petite voix qui dit non

  1. You bet que l’intuition est un puissant vecteur. Moi, je l’appelle mon paratonnerre. Ça évite la foudre, dans bien des cas. Que passent les orages, je vaincrai, mais je me fie toujours aux feelings qui naissent de l’intuition…

  2. talonsrouges

    @Intellex : you bet, comme tu dis. Fou qu’on mette autant de temps à juste dire non, « parce que ma petite voix n’est pas d’accord. »

  3. D'un comité

    Je suis abasourdie…

  4. talonsrouges

    @Comité: tu t’es reconnue, tu l’as reconnu, et c’est à toi que j’ai dit ça, n’est-ce pas? J’ai pensé à toi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s