Chronique d’une méchante belle-mère

belle_mere.jpg

Bon, me voilà marâtre, moi. Méchante belle-mère, comme dans les contes.

Enfin, pas tout à fait comme dans les contes : Chaton’s Blonde me les gonfle. Sérieux.

Chaton’s Blonde se pense en compétition avec moi (hein?), remet en question l’éducation que je lui donne (hein?) , se sert de mes trucs beauté (bon…) , laisse traîner ses cotons souillés dans la salle de bains (iou!) et le lait sur le comptoir (du lait bio qui coûte la peau du zen, oh?), me dit à peine bonjour et pense que mes copains sont transparents, pas la peine de saluer…

Neuf mois que ça dure. Perplexe, on se la ferme. On ne peut pas rééduquer les enfants des autres, si? On ne veut pas non plus s’aliéner l’affection de son Chaton, fou amoureux de sa Blonde.

On fait quoi? On finit par parler au Chaton coincé, pour lui dire notre inconfort. Et zap! on se transforme en méchante (et malheureuse) belle-mère.

3 Commentaires

Classé dans C'est la vie

3 réponses à “Chronique d’une méchante belle-mère

  1. Ah! Ça nous pend au nez à toutes ce qu’il vous arrive. Juste par curiosité, il a quel âge votre chaton? Et puis, je ne sais plus de qui c’est mais « l’ingratitude est la preuve d’une éducation menée à son terme »…

  2. Oh la la. Oh la la la la.

    Dur, dur hein? Il faut sortir le martini, trois olives. Et c’est comme ça qu’on se transforme en alcolo finie avant l’heure du premier apéro.

    La salle de bain est définitivement (définitivement, irrévocablement) la zone sensible par excellence.

    La cuisine, bizarrement, aussi. Je déteste être l’esclave culinaire ET je déteste que ma cuisine soit envahie par une autre femme (même mineure) dans MES casseroles.

    Allez y comprendre quelque chose.

    Courage!

  3. @Julie : Chaton? 17 ans. Et je ne suis pas sûre du tout que l’ingratitude soit-tralala, parce que celle de Chaton’s Blonde me paraît sérieusement à refaire!😉
    @Chroniques: Je penche plutôt côté Bordeaux, et si ça continue comme ça, l’alcolo finie, c’est pour bientôt! Dans ma cuisine, ça va: elle ne sait rien y faire, c’est le Chaton qui s’y colle, bon. Dans la salle de bains, aaaargh les cotons dégueus! Bon, allez, je me reverse un petit verre pour faire passer tout ça… voyez où ça peut mener? ;-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s