La revanche des blondes

 

karine.jpg

Discussion avec le Chaton, sur l’art comme élément indispensable de sublimation de l’existence. Je veux pas avoir l’air trop verbeuse, mais franchement, vous en connaissez, vous, d’autres bonnes raisons de vivre et de se reproduire, à part se pâmer sur le talent à l’état pur? Moi pas – enfin pas beaucoup.

Air perplexe du Chaton. Ouais, te voilà bien pelleteuse de nuages, ma mère.

Ben oui.

Oui, oui, oui : je vous le dis, je suis amoureuse du talent. Sous toutes ses formes: fille, garçon, blonde ou brune, musique, peinture, cinéma, écriture, le talent des autres m’éblouit, me ravit et m’émerveille.

Quand en plus d’avoir du talent, elle est belle, blonde, jongle avec les clichés et l’autodérision, ET qu’elle aime mon cassoulet, alors…

Écoutez ça : Karine Gorecki : la-revanche-des-blondes.mp3

Un seul petit défaut: son humilité excessive, qui la tourmente de mille doutes. Et bien sûr, quand des pingouins l’assassinent, chez Stéphane Laporte, elle est sûre que les pingouins ont forcément raison.

2 Commentaires

Classé dans C'est la vie

2 réponses à “La revanche des blondes

  1. … »te voilà bien pelleteuse de nuages ». Comme l’expression est jolie!

  2. Jü: Ah oui, c’est une vieille expression d’ici, et comme elle dit bien ce qu’elle veut dire, n’est-ce pas?😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s