Humeur bleue, noir bonheur

amourfou.gif

Humeur bleu foncé?

Pour la faire virer au noir bonheur version chocolat, essayez cette merveille, de Josée di Stasio (à qui je voue un véritable culte, mes hommages de gourmande, Madame)

Le Pouding Vapeur au Chocolat Épicé,

qui mérite toutes ses majuscules.

Si après avoir fait fondre ce bonheur en bouche, vous ne croyez toujours pas à l’amour fou, ou qu’il puisse vous arriver à vous, il sera toujours bien temps de penser Prozac.

Joyeux chocolat!

P.S.: comme le lien n’est plus direct, voici la recette :

120 g (4 oz) de chocolat mi-sucré haché
125 ml (1/2 tasse) de beurre
2 œufs
125 ml (1/2 tasse) de cassonade tassée
60 ml (1/4 tasse) de jus d’oranges
15 ml (1 c. à soupe) de zeste d’oranges râpé finement
250 ml (1 tasse) de farine
7 ml (1 1/2 c. à thé) de poudre à pâte
7 ml (1 1/2 c. à thé) de gingembre moulu
5 ml (1 c. à thé) de cannelle moulue
2 ml (1/2 c. à thé) de poivre fraîchement moulu
2 ml (1/2 c. à thé) de moutarde en poudre
125 ml (1/2 tasse) de café fort froid
15 ml (1 c. à soupe) de vanille

Beurrer généreusement un moule à pouding à la vapeur muni d’un couvercle hermétique*, d’une capacité de 1 litre (4 tasses).

Poser un bol sur une grande casserole avec un fond d’eau chaude pour y fondre le chocolat et le beurre à feu doux. Remuer régulièrement jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. Retirer du feu et laisser tiédir quelques minutes.

Dans un autre bol, mélanger les œufs et la cassonade jusqu’à ce que la consistance soit homogène. Incorporer le mélange aux œufs au mélange de chocolat. Ajouter le zeste et le jus d’oranges.

Tamiser tous les ingrédients secs sur le chocolat et incorporer en pliant juste assez pour les mouiller. Incorporer le café fort et la vanille. Verser l’appareil dans le moule et couvrir.

Déposer le moule dans la casserole d’eau chaude en vous assurant que l’eau atteindra la mi-hauteur du moule. Couvrir la casserole et porter à ébullition. Réduire la chaleur de façon à ce que l’eau frémisse. Cuire environ 1 h 30. En cours de cuisson, ajouter de l’eau chaude au besoin pour maintenir le niveau d’eau. Démouler le gâteau sur une assiette de service et servir chaud ou tiède.

Servir avec une bonne glace à la vanille légèrement ramollie au réfrigérateur ou napper d’une crème anglaise ou d’un filet de sauce au chocolat.

Note : Pour réchauffer le pouding, placer le moule dans une casserole. Verser de l’eau bouillante jusqu’au tiers de la hauteur du moule. Réduire le feu au plus bas et réchauffer à couvert de 30 à 40 minutes.

*Note : À défaut du moule classique muni d’un couvercle, utiliser un cul-de-poule ou un moule haut en faïence. Recouvrir d’un papier aluminium beurré et fixé fermement à l’aide d’une corde.

2 Commentaires

Classé dans C'est la vie, Dans leur cuisine, Uncategorized

2 réponses à “Humeur bleue, noir bonheur

  1. Ah quand même, le chocolat et les dames, quelle histoire…

  2. Mmmmmmmmmmiammmm!
    J’ai fait un copier-coller, droit vers mon carnet de recettes…
    Joyeuses Pâques!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s