L’amour passe par la cuisine

gourmande.jpg

C’est Noël, ça sent bon dans ma cuisine et sûrement dans la vôtre.

Ma famille est loin, mais pour me rapprocher d’eux, au moins en pensée et en cuisine, je leur ai envoyé cette recette, tirée et traduite du livre de Martha, Baking. Une vraie Bible pour les amoureuses des plaisirs sucrés/farinés.

La voici, et que les dieux du chocolat, du beurre et toutes les épices réunies vous bénissent:

Biscuits Choco-Poivre

  • 1 tasse et ½ de farine tout usage
  • ¾ de tasse de cacao en poudre non sucré
  • ¼ de c. à café de gros sel
  • ¼ de c. à café de poivre noir finement moulu, plus un peu pour saupoudrer
  • 1 c. à soupe + 1 c. à café d’expresso instantané d’excellente qualité
  • ½ c. à café de cannelle moulue
  • ¾ de tasse (environ 200 g) de beurre doux, ramolli
  • 1 tasse de sucre en poudre
  • 1 gros œuf (ou 2 petits)
  • 1 c. et ½ d’extrait de vanille pure
  • Sucre granulé, pour rouler

Tamiser ensemble la farine, la poudre de cacao, le sel, le poivre, la poudre d’expresso et la cannelle dans un grand bol. Réserver.

Battre le beurre et le sucre en crème

Rajouter l’œuf et la vanille

Rajouter le mélange sec, petit à petit, en mélangeant juste assez pour que tous les éléments se combinent tout juste.

Diviser la pâte en 2 parties, la déposer sur 2 grandes feuilles de papier sulfurisé, en faire une sorte de bûche en la roulant sur elle-même (en fait, 2 bûches !), refermer les papillotes sur elles-mêmes.

Placer au frigo au moins une heure (ou même une nuit- cette recette peut même être congelée, et sortie à la dernière minute pour épater les copains)

Préchauffer le four à 350 degrés F (180 degrés C)

Développer les papillotes, transférer les bûches sur une planche à découper saupoudrée de sucre granulé, rouler les bûches dans le sucre, et couper la bûche en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Placer les rondelles sur une plaque à biscuits recouverte de papier sulfurisé, les saupoudrer de poivre fraîchement moulu,

Mettre au four environ 10 mn, ou jusqu’à ce que le centre résiste légèrement sous le doigt. Transférer sur une grille pour refroidir et… alléluia, régalez-vous à ma santé, à la vôtre, à celle de tous ceux que vous aimez… mais n’en donnez pas aux plus petits, sous peine de les voir se transformer en super-balles !

6 Commentaires

Classé dans C'est la vie, Dans leur cuisine, Uncategorized

6 réponses à “L’amour passe par la cuisine

  1. Ici, prochainement, le témoignage émouvant des survivants. Je m’y essaye dès aujourd’hui, pour assortir aux citron- gingembres, quatre- épices-chocolat. merci m’dame et très joyeux Nouwël.

  2. Michel D.

    Dites, vous voulez m’adopter? Non? Ah bon.😉

  3. J’adopte pas, mais je cuisine pour tous les copains!😉

  4. J’ai testé votre recette et je l’adopte

  5. Je salive déjà! Je prépare ça tout à l’heure!

  6. Recette testée et approuvée par toute la famille.
    J’ai juste un poil d’expresso en plus.
    Je ne regrette pas.
    L’amour passe par la cuisine. Entièrement d’accord car la cuisine est un grand partage.

    Mercis gourmands.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s