Intronisation d’une vieille conne

 

nonnes.jpg

Au commencement était le verbe. Avec les noms, les adjectifs, tout ce qui va avec, et l’immense plaisir de pouvoir peut-être transmettre un peu de mon minuscule savoir. Pas très payant (euh… vraiment pas), soit, mais j’y allais pleine d’enthousiasme, que je croyais communicatif.

Que nenni, chérie.

Les étudiants que j’ai rencontrés, pourtant pas si jeunes (entre 20 et 25 ans), dans un collège privé (je me suis rendu compte – trop tard- qu’il s’agissait d’une planque pour drop-outs un peu friqués) sont charmants. Vraiment.

Tant qu’on joue (et comme c’est un cours qui porte sur la créativité, on peut jouer pas mal), tout va bien, ils sont heureux. Ils déconnent, mais bon, ça va.

Tant qu’on ne leur demande pas de bosser un peu… là, ça se gâte, et on se retrouve à jouer à la mère supérieure (rien à voir avec celle de la photo). Pas vraiment mon casting habituel.

Et si les résultats ne sont pas au rendez-vous, gare, on se fait engueuler: comment ose-t-on leur attribuer une note qui pourrait les faire couler? C’est parce qu’on leur «aime pas la face» (???)

Bref, le plaisir n’est plus – mais alors plus du tout – au rendez-vous.

Est-ce que c’est ce groupe en particulier? Ce programme? Une génération? Moi?

Est-ce que je devrais persévérer au moins une autre session, histoire de voir si ce n’est pas simplement une question de contexte, ou si je peux m’ajuster? Est-ce que ça vaut le coup, alors que ça me fait friser le système nerveux pour 3 francs 6 sous?

Ça y est, je suis officiellement rendue une vieille conne. Dernier rempart: je me refuse à dire «de mon temps…», mais je sens que ça s’en vient. Avec une admiration renouvelée pour ma mère, enseignante, et tous les enseignants de la planète – mais pas pour les vieux cons. Ni les vieilles connes, cela va sans dire.

Déprime.

7 Commentaires

Classé dans Assumer la bitch, C'est ma job, Uncategorized

7 réponses à “Intronisation d’une vieille conne

  1. Lulustucru

    Je comprends très bien ce que vous venez d’énoncer. Moi, je le vivais de l’intérieur avec des adultes comme collègues étudiants. Ils discutaient à chaque cours pour qu’il y ait le moins mais vraiment le moins de travail ou d’examen. J’en avait marre de ce nivelage vers le bas.
    Les gens ne veulent plus apprendre, ils veulent le diplôme sans l’effort à faire.
    Toute ma sympathie.

  2. Je comprends trop bien aussi mais heu, comment leur faire comprendre la chance unique qu’ils ont de vous avoir en face d’eux?

    S’ils allument pas, c’est eux qui perdent!

    J’ai déjà fait la gaffe de vouloir être cool. Monumentale erreur. J’ai rectifié direction « impitoyable bitch ». Une merveille.

    Mais j’ai mis du temps à l’apprendre celle-là!

  3. Anne

    Je compatis sincèrement.
    Au boulot, j’ai remarqué que je dois être très stricte avec certaines personnes, sinon elles s’affaissent, font le strict minimum, se comportent comme des enfants alors qu’ils en ont plus de trente-cinq. Je suis du genre assez cool en général, mais je suis exigeante, toujours. C’est aussi le genre d’approche qu’avaient les enseignants qui m’ont le plus appris. Courage!

  4. Je l’ai joué «impitoyable bitch» à partir du milieu du cours. Ça marche mieux, mais mieux ne veut pas dire bien.
    Je continue ou je continue pas? L’idée c’était de nourrir mes neurones en les frottant aux leurs… mais disons, pour être gentille, que les leurs ne sont pas trop allumés… ou alors c’est moi qui suis platte. Vertigineuse possibilité😉

  5. Michel D. (Pere Noel putatif)

    Dites, je suis un vieux con. On pourrait pas réunir les deux clubs pour n’en faire qu’un seul?

  6. Mais je veux pas être une vieille conne, au secours! :-))

  7. Michel D. (Authentique vieux con)

    Ah zut! C’est triste. Je vais encore jouer tout seul. Snif!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s