Chaton confus

confusion.gif

Jusqu’à il y a 10 jours, et depuis quasiment toujours, Fiston voulait être urgentologue. Rock star aussi, les jours impairs.

Samedi soir, 22h00, enfouie sous la couette avec un bon bouquin.

Arrive Fiston. «Mum, I have to talk to you.»(pourquoi c’est toujours avant de dormir, hein?)

Ça faisait 4 jours qu’il le savait, et qu’il ruminait les tests psychométriques passés au collège. Verdict: artiste, artiste, artiste, artiste, artiste (pas des farces, dans toutes les catégories).

Et alors, où est le problème?

«Je veux pas.»

Comment ça, tu veux pas? Tu ne le savais pas déjà?

«Je veux pas être comme Papa»

Comment ça? Il est pas bien ton père?

«C’est pas ça. Je l’aime, et tout, mais faut bien admettre que même si j’adore pas Belle-Mère Pas Fine, sans elle, il serait sur le BS. Et ça, je veux pas, jamais.»

D’abord, c’est pas vrai, ton père sait faire des tas de trucs, et jamais il ne serait sur le BS, ça, je te le promets.

«Bon. Pis freake pas, je ne vais pas faire de choix de carrière par rapport à ça, mais je veux pas que tu travailles jusqu’à 80 ans, je veux pouvoir t’aider.»

Ah. C’est ça.

«Oui, tu sais, quand ça a été très dur pour nous financièrement? Je veux plus jamais vivre ça. »

Mmm.. bon. Tu sais que ça, c’est à moi de m’en occuper, hein?

Et tu crois que tu ne peux pas gagner ta vie en étant un artiste?

«Non.»

Mais tu peux être médecin et  artiste, si tu veux?

«Non, izondi que je devais être un artiste et toutes les professions qu’il me proposent, c’est ça. »

Et alors?

«Ben alors, je veux pas être artiste, mais je peux plus être médecin, maintenant. Life sucks»

Dites-moi: est-ce que par hasard, les orienteurs seraient des tireuses de cartes undercover?

Parce là, moi, j’ai un chaton très confus sur les bras.

Ou alors… z’auriez pas des contacts avec Mick Jagger, des fois qu’il se cherche un successeur?

9 Commentaires

Classé dans Famille, je vous aime, Uncategorized

9 réponses à “Chaton confus

  1. Anne

    Il fera ce qui le fait triper ton fiston et puis voilà. Si c’est le fric, ben il en fera, artiste ou pas, il trouvera la façon. C’est dans quelle matière qu’il s’amuse? Celle où les heures passent sans qu’il ne s’en aperçoive en faisant ses travaux? C’est quoi la matière qu’il réussi les deux doigts dans le nez? Qu’il choisisse ce dans quoi il sera heureux parce qu’on en passe du temps au boulot.

  2. Ouille. Pauvre chaton! Anne a raison. Faut choisir le bonheur, le fric on s’arrange, le bonheur, non.

    Il est cute pareil… de pas vouloir vous voir travailler à 80. Awww.

  3. Ouep, Anne, Blonde, c’est en substance ce que je lui ai dis… life is too short, baby. Il est cute pareil.

  4. Cher chaton,
    il est où le problème?
    Ne mélange pas toutes les questions.
    Qu’est-ce que tu veux faire dans la vie? et Veux-tu devenir riche? sont deux questions à traiter séparément. On n’a pas souvent la chance de choisir sa carrière avec son coeur. (à ton âge tu te contrefous probablement de ce que je viens de dire, mais c’est vrai!).

    Qu’est-ce que tu veux faire passionnément tous les jours pour le reste de ta vie?

    Quand tu l’auras choisi, il ne te restera qu’une chose à faire: devenir le meilleur. (tu pourras faire ça passionnément, et ça te rapportera beaucoup d’argent)

    Fais confiance!

    ps: dans l’éventualité ou tu ne deviendrais pas le meilleur (c’est juste au cas), tu pourrais toujours devenir le plus débrouillard ou le plus travaillant, ça aussi ça peut marcher. Être mignon aussi, ça a beaucoup d’avenir.

  5. fabilou

    Bonjour,

    Ben il pourrait peut-être faire un métier qui lui laisserait du temps pour exercer comme artiste et quand même lui donner de quoi vivre.
    Ici, en Belgique, les fonctionnaires peuvent demander un mi-temps s’ils veulent. Donc ils y en a quelques uns qui travaillent mi-temps et qui demandent une autorisation de cumul pour exercer un deuxième emploi. Et puis quand ça marche bien, ils peuvent même prendre du congé sans solde. Et quand ils ont épuisé leur quota, si ça marche toujours, ils peuvent laisser tomber la fonction publique. C’est ce qu’a fait Jean-Luc Fonck. De chanteur, il est devenu écrivain. Quand il a reçu la lettre qui lui disait qu’il arrivait au bout de son quota et qu’il devait prendre une décision, il ne se souvenait même plus qu’il était fonctionnaire. Je crois que c’est son comptable qui gère ses paperasses.
    Alors, vous avez quoi au Québec qui vous permettrais de faire pareil ?
    Bonne continuation.

  6. Oui, oui, vous avez toutes raison.
    Mais.
    Mais le vrai sujet, c’était: le déterminisme de ce qu’on nous dit sur nous, à l’adolescence, qu’on prend toujours pour du cash. C’est pas parce que quelqu’un, avec des tests psysho-machins, un jeu de tarot ou une carte du ciel, vous dit que vous êtes ça que c’est ça qui est ça.
    Non?😉 Enfin, c’est ce que j’ai essayé de dire à Fiston, qui n’a plus l’air si confus (et qui a bien aimé vos commentaires, merci encore! )😉

  7. Mois qui suis une femme …de l’art, voui, c’est comme ça qu’on dit, je peux temoigner que le métier d’urgentiste comporte une part de comedia dell’arte, de tragédie antique, de peinture impressioniste, et de funambulisme.
    donc, tout cei me paraît très cohérent.

  8. Aha! Ça fait avancer le schmilblick, ça, Anita! Je suis sûre que le côté tragédie antique et commedia dell’arte, il va adorer, le chaton. Je vais lui faire lire de ce pas!

  9. Des milliers d’années lumières en retard, je tiens ici à parler de mon frère. Ça pourrait éclairer votre fils si jamais il est encore en questionnement.

    Mon frère va avoir 21 ans. C’est un génie (merde il me fait chier) en sciences, en math, en tout. C’est aussi un artiste, selon tous les tests de personnalité, de QI et de compétence qu’il a pu passer. Il dessine admirablement bien. Mon frère commence sa médecine cet automne. Il a envie d’être médecin depuis qu’il a passé 3 mois à traverser l’Europe en pack-sac, surtout depuis qu’il a passé deux semaines de novembres à vivre à travers les sans-abri en Corse, parce que la Corse, l’hiver, rien n’est ouvert et ce n’est pas un peuple accueillant.

    Mon frère va devenir probablement le médecin le plus terre à terre que je n’aie jamais vu. Et pourtant, il a passé le printemps à se dessiner une cabane, à la construire, à la peindre et à mettre des fleurs sur la galeries.

    Dites à votre fils qu’il est probablement parfait pour la médecine! L’art peut être un mode de vie sans être une carrière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s