J’aimerais croire au Père Noël

J’aimerais mieux encore que quelqu’un m’attende quelque part (merci Anna Gavalda)

 

L’une de vous m’a écrit, très gentiment (merci Mina), pour me souhaiter un Joyeux Noël, même si je n’écris plus…

Ça m’a touchée, vraiment.

Quand on a mal, la douleur prend toute la place, on passe tout son temps à essayer de la contrôler, de la ménager, de s’organiser une forme de vie autour.  Le résultat est qu’on n’a plus d’humour, plus de personnalité, plus de temps ni d’intérêt pour rien, et évidemment, plus rien à dire, encore moins à écrire… Comme dirait une de mes amies « Ça en prend, de l’énergie, pour alimenter cette personnalité-la! » Oh oui Madame!

2009 aura tourné autour de ça. Il est temps que ça change, et que j’écrive mon ode annuelle au Père Noël, non? L’année dernière… ah, il vaut mieux que je ne pense plus à l’année dernière.

Très Cher Père Noël,

Je ne veux pas grand chose, cette année, Père Noël. Je te promets que je vais essayer très fort de réaliser toute seule ce que je vais te demander : juste un peu de paix du coeur, de l’âme et de l’esprit. Juste un peu d’espoir un peu partout, un dos un peu plus droit et … peut-être un partenaire de tango, tu pourrais me trouver ça, maintenant que je peux recommencer à danser?

Et à vous tous, je vous souhaite de dépasser ce qui vous arrête, de faire fi de vos limites, de réinventer votre vie et d’y insuffler de la joie et du du plaisir , format quotidien ou technicolor.

Et plein de biscuits aussi, oui.

About these ads

11 Commentaires

Classé dans C'est la vie

11 réponses à “J’aimerais croire au Père Noël

  1. Il y a bien longtemps que je ne crois plus au Père Noël :-) mais ce matin je me disais que cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un article de « la rousse en talons rouges », et cadeau du Père Noël peut-être je trouve aux pieds de mon Google Reader des nouvelles … A la lecture je comprends que l’année a été difficile, mais la force de tes vœux me fait du bien. Alors merci, et que le Père Noël entende ton ode…

  2. Mina

    Ma chérie,

    J’ai 60 ans, je pourrais donc certainement être ta mère mais je vais te dire un truc, il n’y a pas de moment précis pour écrire au père Noël.
    On écrit à qui on veut quand on veut.

    Pour avoir vécu au fond d’un puits tout noir pendant longtemps, je sais qu’arrive un jour où en levant bien la tête vers le ciel, on finit par apercevoir un soleil, même un tout petit soleil, c’est sa lumière qui compte, c’est cette grâce qui va t’atteindre sans que tu t’y attendes. Une toute petite grâce pour commencer.
    C’est lever la tête qui te paraît seulement infiniment difficile pour l’instant.
    Commence par ouvrir un peu tes yeux, doucement, sans forcer.
    Faut y aller molo, hein, à cause de l’énergie que tu n’as pas trop.
    Et puis trouve Kelke chose ki rime avec aime.
    Je t’aide : essaime.

    « Plus loin. Tu dois aller plus loin,
    « plus loin que le présent qui t’enchaîne.
    « Et quand tu seras délivré,
    « reprends la route.
    « Il existe d’autres nouveaux chemins.
    (Ithaque – Constantin Cavafy)

    Quelqu’un aurait dû te dire, quand tu avais 19 ans : « T’en fais pas, ma douce, ça va aller, va, c’est pas toi, le problème ».
    Je t’embrasse (si je peux me permettre).
    Mina

    • Tassili

      C’est vrai, Mina, que j’aurais aimé, à 19 ans, que quelqu’un me dise cette toute petite phrase. Aurais-je été capable de l’entendre? C’est une autre histoire…
      Mais cette année, c’est mon dos qui m’a arrêtée, pas le reste. Mon dos qui s’est arqué, raidi, et m’a empêchée d’avancer. Il va mieux, et moi aussi : je recommence à danser! Pas aussi bien, mais c’est déjà bien… ;-)

  3. J’aime bien le mot de Mina : « essaime ».

    C’est comme essaie et aime.

    Je suis triste des nouvelles que tu donnes. La douleur est une usure, je ne peux que te souhaiter qu’elle desserre son emprise.

    Je passe souvent voir ici s’il y a du nouveau.

    Je t’embrasse.

    • Tassili

      Anita : mmm, je vois que mon billet avait un ton un peu tragique. C’est vrai que j’ai eu l’humeur un peu tragique une bonne partie de l’année (je suis une très mauvaise malade, suivie par un très mauvais médecin, ce qui n’a pas aidé!), mais puis-je vous rassurer, tout le monde : ça va beaucoup-beaucoup mieux, j’ai même recommencé à danser!
      2010, je l’espère, sera plus joyeux. En tout cas, merci pour les bons voeux, je te souhaite aussi plein de bonnes choses bretonnes et d’ailleurs!

  4. Oui-oui-oui! De te savoir, c’est super. Là, juste là. Yay! Plein plein plein d’autres moments où ta plume trouvera l’encre! :-)

  5. …de passage, encore et toujours. Je reviendrai (l’espérance fait le monde, hein?)

  6. Hi, we just started a new blog on tango history…each day we post an event that
    happened that day in tango history…it can be the birth of a famous singer,
    composer of poet, the debut of a film or the recording of a famous tango song…
    you can even search tango principles according to their sun sign

    Can you help spread the word by letting your students know about it or placing
    a link on your blog…there is no advertising or money involved…we’re
    not selling anything, we simply love tango and in particular tango history…we
    welcome any suggestions…..

    If you come to Rome, please let us know…we would be glad to welcome you
    and show you around; my wife and I love meeting and being with people…thanks, have a
    nice day…well here is the link http://todayintango.wordpress.com/

    Oscar Wright and Maria Teresa Ruocco
    66 via ovidio
    00195 Rome, italy
    Hm 06-45437139
    Cel: 340-646-7159
    Web Site: http://www.zentangodeoscarwright.com

  7. Denis T.

    Je venais voir aux nouvelles. Je reviendrai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s